Conférence de presse du Comité d’État pour le développement du tourisme

Le Comité d’État de la République d’Ouzbékistan pour le développement du tourisme a donné une conférence de presse, lundi 15 janvier, au Press-Hall du service de presse présidentiel à Tachkent.

Lors de la conférence, qui a été consacrée aux perspectives de développement du tourisme en Ouzbékistan et à son rôle dans l’économie nationale, le président du Comité, Aziz Abdoukhakimov, a informé les journalistes locaux et étrangers sur les travaux menés dans le pays dans le domaine du tourisme : accroissement du potentiel touristique du pays, politique touristique unique, promotion du patrimoine historique et culturel du peuple, conception du « tourisme sécurisé », promotion internationale des produits et des brands touristiques ouzbeks.

L’Ouzbékistan compte plus de 7,3 mille objets du patrimoine culturel, dont plus de 4,2 mille objets archéologiques et plus de 2 mille objets architecturaux. Plus de 500 d’entre ces objets sont inclus dans les circuits touristiques. Huit zones protégées, trois parcs naturels nationaux, six monuments naturels publics et onze réserves disposent également d’un énorme potentiel touristique.

En 2017, le pays a été visité par 2,5 millions de voyageurs. L’exportation des services touristiques a composé 1 milliard 557 millions de dollars. Le nombre de tour-opérateurs a augmenté de 128 pour atteindre 561 au total. La gamme et l’échelle des services offerts par ces derniers se sont élargies.

Les villes de Boukhara, Samarkand, Khiva et Chakhrisabz ont été proclamées zones de tourisme sécurisé, avec l’adoption des normes et des mesures appropriées. La zone touristique Tcharvak a été créée dans la région de Tachkent par le décret présidentiel du 5 décembre 2017.

Les travaux continuent en outre pour la création des zones de tourisme « Boukhara ancienne » et « Samarkand City » à Boukhara et à Samarkand respectivement, la mise en œuvre de quelque 450 nouveaux projets, la restauration et la conservation de 50 objets culturels, la construction et la reconstruction de plus de 50 hôtels, de quelque 100 lieux de restauration publique.

La conférence a également permis d’apprendre que les procédures liées à la délivrance de visas aux voyageurs étrangers et à leur enregistrement ont été simplifiées, avec la mise en service du système automatisé « E-Hotel », qui regroupe plus de 600 objets touristiques du pays, et l’organisation des couloirs « verts » et « rouges » dans tous les ports aériens du pays.

Le président du Comité a parlé des mesures prises en matière d’amélioration de la qualité des services touristiques au niveau des exigences internationales, d’allègement des démarches douanières dans les aéroports, ainsi que des projets nouveaux.

Il a répondu aux questions des journalistes.

Par Matnazar Elmuradov. Photos de Yolkin Shamsiddinov. OuzA
Share This Post:

Manager Ouzbekistan