Journées du film chinois à Tachkent

Au palais des arts cinématographiques Alisher Navoï de Tachkent, les Journées du film chinois ont ouvert leur porte par la projection du grand film « Le vrai amour » et un rendez-vous avec l’équipe de tournage.
Les peuples ouzbek et chinois sont unis par les liens d’amitié séculaires remontant à l’époque de la Route de la Soie. Depuis que l’Ouzbékistan a obtenu son indépendance nationale, ces relations se sont enrichis d’un nouveau contenu et se renforcent de façon continue. L’organisation des Journées du film chinois à Tachkent par l’agence nationale du cinéma « Ouzbek’kino » avec le concours de l’ambassade chinoise en Ouzbékistan est un exemple de cette coopération fructueuse.
Durant les journées, les spectateurs ouzbeks se voient offrir de bons moments de découvrir six films présentant l’originalité du cinéma chinois. Avec une profonde philosophie orientale, ces films montrent aux spectateurs ouzbeks la vie courante et la mentalité du peuple chinois.
« Le vrai amour » en a été le premier à projeter. Inspiré d’évènements réels, le film raconte l’amour maternel infini et capable de franchir toutes difficultés et épreuves. Dans le cadre de la projection, une rencontre a eu lieu avec l’équipe de tournage, lors de laquelle les réalisateurs chinois ont raconté l’histoire de la création du film et fait part de leurs impressions sur l’Ouzbékistan.
Share This Post:

Manager Ouzbekistan