La mission du FMI concourt aux réformes fiscales en Ouzbékistan

Une mission du Fonds monétaire international (FMI), représentée par les spécialistes du Département des finances du FMI, a séjourné dix jours à Tachkent, a-t-on appris par un communiqué du ministère des Finances de la République d’Ouzbékistan.

Durant ce séjour, les experts du FMI ont étudié le système fiscal ouzbek et élaboré des conseils préliminaires pour son perfectionnement.

À l’issue de la mission, les experts du FMI ont fait un séminaire pour les collaborateurs d’un groupe d’organisations locales chargées du secteur, y compris l’Agence nationale de la gestion de projets, les ministères des Finances et de l’Économie, le Comité d’État des finances, le Comité des douanes, la Chambre de commerce et d’industrie. Entrepreneurs, auditeurs et conseillers fiscaux y ont également participé.

Les recommandations des experts internationaux ont été publiées sur le site du ministère des Finances.

Les experts du FMI ont été invités en Ouzbékistan par le ministère des Finances pour apporter leur concours à la réformation du système fiscal, dans le cadre de l’accomplissement des tâches déterminées par le chef de l’État. Il s’agit d’une première coopération entre le gouvernement ouzbek et le Département des finances du FMI dans le domaine de la politique fiscale depuis l’indépendance.

Share This Post:

Manager Ouzbekistan